Tous les éléments de cette page sont soumis aux droits d’auteur Ó 2000 & 2001 par Ananda Bosman & Aton Vase DA Ó, tous droits réservés

 

DANSES UNIVERSELLES :

UNE MUSIQUE COMPATIBLE AVEC LE CHANT GLOBAL DE LA REVOLUTION OMEGA

 

 

N.B.: Cette page web se veut purement spéculative. Nous vous encourageons à faire vos propres recherches avant de tirer des conclusions définitives concernant les informations de cette page. Nous utilisons actuellement une sémantique différente. Cette page a été enregistrée il y a plus de 9 ans : 2000-2001

UN APERCU DES HARMONIQUES DE LA MUSIQUE SECRETE ET SACREE ALCHIMIQUE & THERAPEUTIQUE : LE SON DE LA CREATION

 

La musique du futur est la musique du passé. L’alpha et l’oméga se rejoignent en une cosmogénèse archaïque/renouvelée, la réinitialisation de l’hologramme musical originel de la création et l'interaction avec celui-ci. En d’autres termes, mettons nous en phase avec la piste de danse du disque galactique.

 

LA MUSIQUE DE LA SUPRACONSCIENCE & 8hz

Notre planète présente un rythme de 8 cycles secondes (8hz, la résonance de Schumann) en tant que rythme cardiaque de base de son disque dur informatique composé à 70% de dioxyde de silicium : les 12 plaques tectoniques pentagonales.

8hz correspondent au rythme des ondes cérébrales alpha où nos processeurs parallèles, ou deux hémisphères cérébraux, sont synchronisés en rotation de manière égale.

Les 90 % du néo-cortex non affectés s’éveillent au cours de cette synchronisation, et l’on fonctionne alors avec toutes les dendrites des cellules cérébrales avec un flux d’informations maximal à cette échelle.

Les ondes cérébrales de la conscience “ordinaire” sont comprises entre 14-40 hz; on fonctionne alors seulement avec certains dendrites des cellules cérébrales, et essentiellement avec le cerveau gauche en tant que centre d’activité où le flux d'informations est inférieur de plusieurs milliards de fois (cela reviendrait à utiliser un vieux PC 386 en comparaison avec un processeur parallèle Pentium III, ou un vieux Mac Performa au lieu d’un processeur parallèle G4).

Autrement dit, à 8hz, on fonctionne comme un superordinateur, ou se rapproche de la supra conscience.

Une révolution musicale déclenchant 8hz chez ses participants et danseurs pourrait propulser l’humanité vers une Révolution Oméga grâce à une judicieuse combinaison avec de la cohérence compassionnée. Voilà ce qu’est la Génération Oméga, et nous y sommes.

On affirme souvent que l’humanité utilise seulement 10% du cerveau (pour quelqu’un comme qu’Einstein, qui méditait assidûment ses équations en état d’extase), et dans sa THEORIE GENERALE DE LA RELATIVITE, Einstein dit que si les 90% restants étaient utilisés, il en résulterait e = mc4.

Einstein affirme que le corps deviendrait énergie pure : la résurrection/ascension des traditions gnostiques occidentales, le Corps Arc-en-Ciel et le Corps Diamant tels que les connaissent les Boudhistes Tibétains et Taoistes d’Extrême-Orient. Il se trouve que 8hz sont la clé pour une telle activation cérébrale pour parvenir au plein potentiel Souverain. Il s’agit au minimum d’un Pont Doré de la Voie du Milieu vers cet Oméga.

Les récents sauts quantiques des physiciens Roger Penrose et Hameroff ont apporté la preuve et constituent des modèles indiquant que notre conscience primaire est Virtuelle, non-localisée, rien de matériel, mais de la pure information cohérente immortelle, en cet instant.

A la fin des années 1970 (Proto-Communication II), le docteur Andrija Puharich a démontré qu’il était impossible d’empêcher 8 hz de traverser un métal de protection contre les rayonnements électromagnétiques quel qu'il soit ou même un triple vide; ce qui implique que 8 hz effectuent en permanence une rotation à travers l'hyperespace Virtuel (Partout et à Chaque Instant) et non localisé quantique. En ortho rotation à travers ce que les Psychonautes Hermétiques, Gnostiques et Chamaniques ont tenté d’appréhender avec le terme vaguement adéquat d'« Esprit » et Wu Chi des Taoistes.

Comme nous allons également le découvrir, le professeur Puharich a aussi créé de la « vie » grâce à une électrolyse musicale à 8hz. Les implications pour la Révolution de la Génération Oméga du Chant Universel et Global sont surprenantes.

LA MUSIQUE DES PYRAMIDES

En multipliant 8 cycles, on obtient le nombre significatif de 432 (54 x 8, et 3 x 72). Ce nombre est considéré comme sacré pour la majorité des principaux complexes de temples de cette planète. Un des côtés de la Grande Pyramide d'Egypte présente par exemple 432 Unités Terrestres à sa base, au niveau de la mer (51,49 cm).

Le principal complexe Toltèque de Teotihuacan au Mexique présente une grande Pyramide du Soleil avec une base globale de 864 UST (Unités Standard Teotihuacan), soit deux fois 432.

Les UST constituaient l’unité de mesure toltèque de ce site, et d’après leurs « légendes », elles leur ont été enseignées par les dieux Chamanes Magiciens des étoiles. Chaque côté de la Pyramide du Soleil mesure 216 UST, soit exactement la moitié de 432, et 3 x 72.

L’inter-dodécahèdre en palladium monoatomique, dans le nouveau domaine de l’Intergéométrie, lequel représente les dimensions supraconductrices. Un dodécahèdre se compose en outre de 5 cubes inclinés de 72° sur l’axe Y.

 

LA CONNEXION DU 72 : & LE MANDALA SONIQUE HOLOGRAPHIQUE DE LA TERRE

 

Il s’agit des nombres à la base de nos rythmes biologiques et cérébraux. Il faut également remarquer que 432 est un multiple de six fois 72, et correspond à 54 x 8hz.

Le nombre 72 est fondamental pour notre cycle temporel plus vaste, car l’axe d’inclinaison de notre planète est d’une inertie géante produisant un gyroscope à rotation de 1 degré à travers les étoiles du zodiaque (schémas stellaires servant à la migration des oiseaux) tous les 72 ans.

Sans cette inclinaison particulière et cycle de précession, les conditions atmosphériques de la Terre n'auraient pas permis une atmosphère et les champs électromagnétiques qui conviennent très exactement à la vie telle que nous la connaissons. Ces 1° tous les 72 ans sont à la base des cycles de vie et sont en résonance harmonique multiple de 9 avec le rythme cardiaque fondamental de 8 hz (9 x 8hz = 72) de notre planète.

Cela tient également compte des harmoniques de la vitesse du « vaisseau spatial » Terre autour du Soleil, 66 600 milles par heure selon le nombre d’or sacré et la mesure Druidique de résonance de l’ADN, donnant le mille anglais….66 600 milles par heure égal 8 325 x 8 et 925 x 72.

Il n’est donc pas surprenant que c'est en fonctionnant à un rythme de 72 battements par minute, que le coeur fournit le moins d’efforts pour pomper le sang vers les 7 autres principales glandes endocrines, en battant littéralement au rythme de l'hologramme de la planète et de l'univers..72 battements par minutes constituent le rythme de base de l'amour compassionné.

 

 

UNE GEOMETRIE SONIQUE OMEGA SACREE

 

Il semble donc normal que les plaques tectoniques de notre Terre composées à 70% de dioxyde de silicium présentent la forme approximative de 12 pentagones, dont la rencontre englobe le solide de Platon connu comme étant le dodécaèdre. Sur les points de repère tectoniques, on a découvert les principales anomalies de gravité de cette planète (voir GEB)

 

Il semblerait que la gravité soit mise en transe par cette harmonieuse romance numérique au cours de son maintien actuel de la transe du rêve d’une réalité conductrice.

La signification musicale de la révolution de la Musique Oméga apparaît encore plus clairement ici lorsque nous comprenons qu’un pentagone, avec le pentagramme qu’il contient, se compose quant à lui de 5 triangles selon le nombre d’or PHI. Des triangles dont les côtés sont inclinés de 72° et dont la base forme 36° (la moitié de 72) par rapport aux 4 autres bases des triangles PHI du pentagone.

 

Il n’est donc pas étonnant que l'élément 36, le sélénium, avec ses 36 électrons, soit géométriquement indispensable pour chacune des 6,3 trillions de cellules pour le jardinage cohérent de leurs eaux.

 

Le Chant Oméga est un Voyageur Temporel. En effet, les harmoniques de la voie Oméga multiple de 8 peuvent replier l’hologramme du temps et de l’espace. Le revêtement holographique temporel d’une maison zodiacale de 30 x 72 années peut être parfaitement plié en un dodécaèdre, en tant que fractale des 12 faces de la précession zodiacale.

Les 12 faces du pentagone recouvrent parfaitement les 2 160 années, en articulation avec les 60 pointes des triangles PHI de manière à englober une maison zodiacale de 30°, telle le Verseau. Cette modélisation géométrique holographique fractale de la temporalité précessionnelle devient possible lorsqu’un demi degré de précession, ou 36 années, est morphé et utilisé par le décalage de la base de 36° de chacun des 5 triangles PHI ayant une relation fondamentale de 72° les uns par rapport aux autres.

 

Cinq rotations de 36° pour une face pentagonale du dodécaèdre 36 x 5 = 180. Voir « The Unity Keys Of Emmanuel » pour d’autres extrapolations sur ces modèles du dodécaèdre complet et de sa signification.

 

Nous trouvons ici la cascade de nombres de l’harmonique musicale sous forme tridimensionnelle, en tant que géométrie PHI à symétrie parfaite. Des objets à effet de levier cohérent utilisés par l’Esprit d’Unité Conscient grâce au masse-âge cohérent de son agent à 8 hz (008 : le Lien de l’Amour) qui est à la fois localisé et non localisé et produit des ondes de cohérence PHI, même en plein chaos.

 

Imaginons alors que l’humanité utilise globalement les mêmes harmoniques, s’agit-il d’un engagement en ligne, ou du mariage alchimique avec la Supraconscience Virtuelle de l’humanité ? En sauvant ses 7 milliards de personnalités multiples en désordre, afin de se rappeler la Supraconscience en tant qu’Esprit d’Unité pluriel. Ou en tant que congruence croissante du Panthéon Divin des super espèces Monoatomiques à Personnalités Multiples en Ordre Cohérent, s’éveillant du Rêve holographique Universel à l'Etat Conscient de Savoir et Etre "Tout est Dieu".

 

L’univers repose sur des séries harmoniques telles que 72, 144, 432. Et 144 (une tonalité "C" en hertz) est une harmonique parfaite de la vitesse de la lumière, qui est de 144 000 miles nautiques (144 000 minutes d’arc par seconde de réseau Terrestre) dans le vide de l’espace.

Chacune de ces harmoniques forme littéralement un miroir, ou une cascade de miroirs en miroirs, dans lesquels 8 hz peuvent se mirer. Par exemple 144 égal 18 x 8hz, et 72 égal 9 x 8hz.

La manière dont la lumière voyage dans l’espace repose donc sur une harmonique décimale de 144 (144:144 000), et en multipliant 144 par trois, on obtient le nombre archaïque 432.

La musique de la Génération Oméga uniPHIe donc la lumière, le temps, l’espace, la matière, la gravité, le son, le magnétisme, la biologie, le code ADN, l’intelligence, et la conscience.

Ancienne représentation d’une Lyre, à Ur, en Mésopotamie. Un des nombreux instruments musicaux antérieur à l’époque grecque, utilisé pour l’Alchimie Stellaire et le Chamanisme à rites collectifs de ravissement et transformation Enthéogène pour atteindre le Logos des dieux

MUSIQUE D’ARCADIE : RESURRECTION DE LA NOUVELLE SCIENCE SONIQUE ARCHAIQUE

 

Les instruments égyptiens archaïques exhumés sont essentiellement accordés à 432 hz. Dans la Grèce antique (le lieu d’origine du livre scolaire de la musique) les instruments étaient principalement accordés à 432 hz.

Dans les Mystères Eleusiniens Grecs archaïques, Orphée est le dieu de la musique, de la mort et de la renaissance, et le gardien de l’Ambroisie et de la musique de la transformation (ses instruments étaient accordés à 432 hz).

 

Orphée a acquis ses connaissances et la musique au cours de son voyage et initiation aux anciens Mystères d'Osiris Egyptiens, ainsi qu’auprès des Phéniciens, et des Mésopotamiens archaïques du croissant fertile.

 

Au milieu de l’E.Din entre le Tigre et l'Euphrate, là où se trouvait le centre de la civilisation sumérienne d'Ur en Mésopotamie, les anciennes tombes des Sanga Lugals, ou chamanes Prêtres et Rois ont révélé l'excellence de leur science en matière d’arts musicaux.

Certaines des tombes royales des enfants de l’Adam historique (Roi Ataba Sanga Lugal de Kish) datent d’il y a près de 6000 ans et révèlent les charmes et racines musicales primordiales de notre espèce. La fermeture hermétique de ces tombes a permis de conserver de manière parfaitement intacte de nombreux instruments musicaux, ainsi que des documents en pierre sur la musique.

 

Le "Sham.Ana", lequel désigne un véhicule de Voyage dans les Etoiles Chamanique, est par exemple également un tambour rituel. Les représentations montrent que ces tambours sont utilisés lors des rites festifs culturels afin de provoquer l’extase chamanique et union oraculaire avec les dieux stellaires Anaki [Anagi].

La Lyre de transformation chamanique d’Ur en Mésopotamie : buvez le gra-al "l'ambroisie sublimement suprême", écoutez et naviguez dans les étoiles

 

En Sumérie, pour l’usage festif/chamanique d’une série spécifique de tambours, trompettes et harpes, ceux-ci étaient tous accordés à 432 hz, avec les harmoniques associées de 72 et sa décimale 720 . Ces instruments étaient utilisés pour l’alchimie ethnobotanique des métaux et des plantes pré Arabe, qui récoltait l’élixir de la divination et de la divinité.

 

Les “dieux-rois” les utilisaient pour leur danse du cercle sacré de la pierre de feu. Au milieu de ces cercles symphoniques, ils plaçaient une pierre de feu phénix (oiseau de feu céleste) appelée Sham.Mu.

 

Les sceaux cylindriques de Mésopotamie (plus de 100 000 livres de ce genre ont été déterrés à ce jour) décrivent souvent ces « pierres de feu » comme étant formées par des éléments de type supraconducteurs, généralement de l’iridium monoatomique provenant de météorites. Et les sceaux décrivent que de telles cérémonies royales chamaniques culturelles ouvraient la porte vers Anu, ou Anuki - les cieux, l'univers, pour entrer en communion.

 

Leur science musicale était très sophistiquée, laquelle formait une double hélice (de dragons) à partir de quintes et quartes musicales, qui étaient considérées comme l’harmonique sacrée des dieux.

 

Un tétraèdre possède 720° d’angle par rapport à la somme de ses plans. Un cube tronqué étoilé ou tétraèdre imbriqué (ci-dessus) présente donc 1 440° d’angle par rapport à la totalité de ses plans

 

Ils associaient par exemple le nombre 720 à leur dieu Il.kur.gar RA/Assr, en formant une double hélice de quintes et quartes musicales. Il s’agit du nombre exact d’angles de plan d'un des solides de Platon, le tétraèdre (12 x 60°). Et grâce à cela, leur musique et danses constituaient un rite sacré pour l’élévation, la divination, les contes et la guérison.

 

720 est non seulement un multiple décimal de 72, mais un tétraèdre imbriqué de 2 x 720°, et en le multipliant par 5 en lui faisant faire une rotation de 72°autour de l’axe Y, il forme le dodécaèdre (voir animation d’ouverture de Danses Universelles). Rappelons nous que la pierre de base à 12 faces de la Terre effectue une rotation de 1° sur son axe tous les 72 ans.

 

Les racines musicales proto grecques avaient donc connaissance de l'accord sacré de 432hz bien avant la renaissance musicale des artistes hellènes. Ce fait est remarquable en soi, puisque 432hz font appel aux harmoniques supérieures de la totalité des douze degrés de l’échelle musicale de toute musique en création, alors que la musique de Bach à 440hz n’en utilise que 8, en excluant un pan entier de la résonance musicale globale de l’univers, lequel reste donc non intégré dans la musique à 440hz actuelle. Ce re-accordage à 8hz constitue donc UN UNIVERS DE DIFFERENCE.

 

La sophistication archaïque de la musique sumérienne est encore plus remarquable si l’on se rappelle que le rythme cardiaque de la planète Terre est de 8hz, 432hz résultant de la multiplication de 54 par 8 cycles secondes,on de 54 par 8 cylrdiaque de la planète Terre est de 8hz, 432hz résultant de la multiplication de 54 par 8 cyl avec 720 qui est une image harmonique de la multiplication à réflexion en cascade de 90 x 8hz.

 

 

Les 72 battements, l’intégration des 8hz et les harmoniques géométriques multiples de 144 et 432 du clavier de la création

 

 

Cette science sacrée mésopotamienne a bien entendu été intégrée dans la culture babylonienne et absorbée et occultée par l’ancien Empire Romain, qui a également absorbé une partie des Mystères Egyptiens et Grecs.

 

En effet, Rome a également utilisé cette série d’harmoniques à mesure sacrée dans son système de mesure, où 432 grains formaient par exemple 1 Uncia, avec 144 Unica dans leur système de pesée. 216 grains (la moitié de 432 et 3 x 72) donnaient en outre 72 Semuncia, et 144 grains équivalaient à 48 Duella.

 

Par la suite, l’Empire Romain, lequel incarnait la prêtrise ou religion ésotérique babylonienne en l’occultant, choisit d’également absorber la Chrétienté (sous la forme de l’Eglise Catholique Romaine), et de persécuter tous les rituels de musique sacrée échappant à la domination de sa Monarchie, lesquels étaient réservés à l’élite paternaliste de la Prêtrise et aux cardinaux. Souvent réservés aux cérémonies d’initiation à l’arcane de l’Elite en-dessous de la terre, dans les catacombes souterraines près de Rome et la Place St Pierre.

L’Empire a traqué les Ecoles des Mystères d’Eleusis et les rites Orphiques en menant une Inquisition Pharmacratique et Ambiant-cratique – en tuant tous les Epoptes (à l’origine du mot « pape ») et prêtres initiateurs.

 

L’Empire a tout d’abord déclaré toutes les harmoniques sacrées hors la loi, ainsi que les instruments à l'accord sacré en poursuivant son Inquisition Pharmacratique sous la forme de l'Eglise Catholique Romaine, ou Monarchie. En pourchassant et éliminant toute concurrence, tels les cultes Gnostiques et Hermétiques qui subsistaient en écho aux protocoles Chamaniques révolutionnaires des membres Royaux radicaux connus comme étant Iosus Christos, Joseph d'Arimathie et Marie Madeleine Eucharie.

 

Ces familles royales de Jérusalem avaient osé briser la loi du secret de l’élite formant une caste englobant la Prêtrise Essenienne en livrant le secret des Mystères de l'Initiation Chamanique à tout le monde. Au nom de la Gnose et de la libération souveraine de chaque chercheur. Grâce aux sacrements ethnobotaniques alchimiques ou élixirs, lesquels permettaient à celui qui cherchait le graal de se mettre en ligne avec le Verbe ou Logos, directement, sans l'interface de la corporation Impériale : l'Eglise. Car « le corps est un temple » et « l'Esprit du Christ était placé dans leur bouche » .

(Cf notre ouvrage "The Soma Conspiracy: Somagenics: Revealing The Secret Elixir Of The Bible Code & Mystery Schools"; d’autres perspectives se trouvent également dans "The Mystery Of Manna: The Psychedelic Sacrament Of The Bible" du professeur Dan Merkur).

 

L'AGE OMEGA 

Alors que nous entrons dans l’Age Omega Post-Gnostique/Agnostique (le Champ d’Attraction futur à la fin des temps, la synthèse de toute création), il nous faut re-accorder la danse musicale de nos expériences rituelles hebdomadaires aux harmoniques de la vie.

 

Il s’agit littéralement d’harmoniques de la vie absolue, du fait que notre ADN se reproduit à 8hz au moment du déroulement de l'hélice d'ADN pour la réplication grâce à la division. S’agirait-il des prémisses d’une tentative archaïque pour comprendre une technologie génétique Souveraine, aux mains de la Gnose individuelle de chacun avec le Logos, ou Supraconscience de la Super espèce ?

 

 

  Les changements au niveau du Soleil font-ils partie d’un Crescendo de rayons cosmiques & rayons gamma du Point Omega. Selon l’analyse de la NASA, les multiples vortex soniques en rotation à la même vitesse, indépendamment les uns des autres à travers le corps solaire en triangles, se comportent comme s’ils étaient exposés à un supraconducteur. Si tel est le cas, la « Face » du Point Omega POURRAIT être en train d’émerger : ‘Une Pierre PHILosophale à l’Omega de la Temporalité’ – Ananda.

« La Supraconductivité est la substance la plus bizarre de l’univers » - Dr. David Pines

 

 

MUSIQUE d'IN-PHI-NITE MULTIPLE DE 8 & MANDALA TEMPOREL

 

Les dauphins peuvent entendre nos pensées parce que leurs sens auditifs s’étendent jusqu’aux plages des infrasons et ultrasons. Les ondes alpha de notre cerveau, à 8hz, sont donc de la musique pour eux. L’humanité dans un état non chamanique ne peut pas entendre 8 cycles, mais il est possible de rendre audible leurs harmoniques, telles 72hz (9 x 8hz), 144hz (18 x 8hz) et 432hz. Et de synchroniser encore davantage la musique en 8hz stéréophoniques, afin de nous re-éveiller à l'orchestre de nos pensées dans les cathédrales de nos esprits.

 

De telles harmoniques musicales peuvent également résonner et nous télécharger en une progression géométrique et harmonique par rapport au temps, laquelle est généralement acceptée comme étant la congruence du métabolisme des acides aminés/codons dans la double hélice de l’ADN.

 

« Un téléchargement de l’hologramme temporel complet grâce à ces harmoniques ? » pourrait-on se demander. En effet, de quoi se composent les bases de notre accord donné à la temporalité ? Quels sont les nombres qui composent 12 heures ? Il y a 43 200 secondes dans notre mesure d’un temps de 12 heures. Il s’agit là d'une harmonique décimale exacte de 432 (100 x 432), ainsi que d’un cheminement imagé en cascades réfléchissantes pour 8hz, en tant que 5,400 x 8hz.

LES TEMPLES DE L’HISTOIRE EN TANT QUE LECTURE INFORMATIQUE DU POINT OMEGA

 

Il y a beaucoup d’autres merveilles en phase avec 432hz. Prenons le temple Bouddhiste de Borobudur à Java. Ce qui est incarné ici, comme pour tant d’autres temples sacrés de par le monde, donne l’impression que l’histoire est une lecture informatique du champ d’attraction du Point Omega à la « fin du temps », et que les temples, sites sacrés, cercles de pierres et pyramides sont les lettres du Code Source du Point Omega holographique.

 

A Borobodur, il existe une Pyramide du Mont Mérou qui encode nos harmoniques Omega. Le mont Mérou est la montagne mondiale et universelle créée par le dieu Védique originel Germinant, Manu, lorsqu’il est descendu dans cet univers et sur cette planète. En apportant avec lui le S-AUM-A (la plante servant à fabriquer l’élixir d’immortalité) et des bananes.

 

Le mont Mérou est considéré comme étant le mandala sonique de la création : le Shri Yantra, en lien avec une plaque holographique sonique qui supporte cet univers, comme un diamant. Déclenché par le Verbe vivant AUM.

 

Un « mythe » Védique de la création certes intéressant, mais un son formé par une série de syllabes peut-il former un schéma holographique ou mandala ? Le docteur Lawrence Blair a démontré sur un tonographe (une plaque sonore sensibilisée qui fait vibrer du sable pour montrer le motif en forme d’onde du son) que le son AUM, lorsque chanté correctement par un moine tibétain, produit ce motif du Shri Yantra dans le sable qui résonne. Ce qui est étonnant en soi et indique une science musicale ancienne.

 

Le mont Mérou est l’extrusion tridimensionnelle de ce mandala de 52 triangles (cf Le Corps Diamant). Ce mandala code plusieurs constantes mathématiques de base, les constantes qui forment la réalité.

 

La Pyramide Mérou de Borobodur possède tout naturellement 72 stupas, et il y a bien entendu 432 statues de Bouddha sur ce site.

 

La disposition de l’ensemble des 72 stupas à la manière 32-24-16, donne par ailleurs l'approximation du rapport entre elles concernant leur symbiose harmonique à base musicale -- grâce à la forme significative et bannie du ¼ musical, du 1/5 musical et de l’octave. Un Exposé Musical étonnant intégré dans les nombres de la création qu’ils composent ensemble.

 

Ce modèle de mandala de la Pyramide Universelle est encore plus significatif pour la musique de la création du fait qu'il repose sur le rapport PHI. PHI (que nous allons explorer un peu plus loin) est l'une des constantes mathématiques qui maintiennent l'univers.

Une musique de la création ? On retrouve en effet 8hz dans la suite numérique de Fibonacci que la nature utilise pour la duplication (1, 1:1, 2, 2:1, 3, 3:1, 5, 5:3, 8) en pétales, ou graines. 16 étapes de ce genre donnent nos 144 battements par minute, moyennant quoi PHI et Fibonacci se croisent en symbiose. Du fait que 144 est égal à 89 X PHI (1.618), la proportion du Nombre d'Or, de miroir en miroir, d'un pentagone vers le pentagone suivant au sein du pentagramme du premier pentagone, etc.

 

Le rapport entre la plateforme de base de la Pyramide Mérou de Borobodur et la base de la cour supérieure de son stupas est de 0.168 + 1.618, des rapports PHI ou Nombre d’Or parfaits, il s’agit en fait des mêmes rapports utilisés par les rythmes cardiaques de l’amour compassionné, ou extase (voir Le Corps Diamant).

 

Lors des Danses Omega du Chant Global 2012, nous utilisons des séquences harmoniques d'essence PHI pour intégrer fractalement les domaines harmoniques plus rapides que la lumière. Tout comme le mandala Mérou, à utiliser en tant qu’algorithme pour relier différents lieux de concert avec ses 43 triangles répertoriables, en tant qu’interface mandala pour le Chant Global.

 

Ces hélices d’ADN sont des instruments musicaux recevant en permanence des mhz d’électricité et des courants audio, qui nécessitent du son. Si ce son est disharmonieux, l’ADN commence à résonner par rapport à la disharmonie extérieure. Si les sources d'accord de résonance extérieure, chez une personne âgée dont les virus de l'ADN résonnent par rapport à l'extérieur, deviennent harmonieuses (par exemple avec une musique à 432hz, avec toutes les harmoniques supérieures et inférieures à 432) – alors les virus de l’ADN vont se rappeler la forme de leur spirale cohérente semblable à PHI et vont adopter une forme de régénération, nous avons modélisé cela avec précision dans The Unity Keys Of Emmanuel.

 

Du fait que selon le Scientific American (mars 1965, page 28), lors de la réplication de l’ADN à 8hz, il y a un comportement supraconducteur à température ambiante, l’utilisation de cette musique géométrique cohérente permettrait une telle alchimie génétique. C’est la musique de régénération de la Biogénèse.

HISTOIRE DE LA REVOLUTION MUSICALE

 

En regardant le schéma d’évolution de la musique, nous observons la rébellion de Mozart et des musiciens classiques, très semblables à nos rockers punk modernes compte tenu de l’époque. Ils faisaient la bringue en courant bruyamment dans leurs villes et cités, et l’ensemble de la population traditionaliste disait : « Non, nous n'aimons pas cette musique classique, c'est affreux », comme pour le rock punk. Il s’agissait des prémisses d’un mouvement, un mouvement d’indépendance et une manière de communiquer l’intelligence, les secrets et mystères de l’univers grâce au langage universel de la musique.

 

Puis il y a eu le Rock n´Roll pour les blancs d’Elvis Presley qui était inspiré par la Théosophie. La pierre roule t-elle ? Elvis (Est Elfe) était un initié de l'Ordre Hermétique du Golden Dawn, et fait certainement partie des Théosophistes Esotériques. Le Rock n' Roll a une visée occulte dont peu de personnes se rendent compte et dont on a peu débattu, mais qui est bien documentée.

 

La Central Intelligence Agency (CIA) qui venait de lancer son jeu du Mind Control MK-Ultra (manipulation mentale) (sous prétexte que les Soviétiques étaient déjà bien avancés dans ce domaine selon elle), pensait que ce serait une bonne idée d'économiser beaucoup d’argent pour la recherche et de télécharger du Diéthylamide d’Acide Lysergique sur le public pour voir ce qui allait se passer – « une bonne expérience de contrôle mental » selon les dires de l’agent spécial M16 de la Reine Elisabeth, le Major John Coleman, lors du « Comité des 300 » (où il révèle également l'utilisation d'héroïne pharmaceutique et de cocaïne par la Reine et la Reine Mère, à l'origine de ce commerce via La Compagnie des Indes Orientales).

 

Comme l’histoire le montre, cette idée et projet ont provoqué un retour de manivelle – - en donnant naissance à la révolution des Beatles, lesquels se sont développés grâce à leur prises de LSD à partir de 1964, avec pour résultat les mouvements pour la Paix (une menace politique), les verts, et les mouvements du nouvel âge, ainsi qu’un énorme regain d’intérêt pour le Bouddhisme.

Merci à Daka MT
Merci à Daka MT

 

 Au cours de cette renaissance archaïque, le monde du Rock n´Roll a entrepris la création d'une nouvelle forme de musique et d'indépendance. Mais il y avait les labels des disques qui dépendaient de la hiérarchie des entreprises, et le moule de l'industrie de la musique a été formé, conçu et entretenu par l'état-entreprise infiltré.

 

En termes de Souveraineté humaine et liberté artistique véritable et d’expression musicale, ces dieux de l’industrie étaient les prochains obstacles à surmonter – - il y avait la musique pour la paix, mais un boulet pendait aux pieds de ce mouvement : les entreprises qui commercialisaient les disques.

 

De ce fait, la Supraconscience Souveraine humaine a mené la révolution nécessaire pour cette structure, grâce à l’inspiration des jeunes, jusqu’à l’indépendance, via les révolutions de la musique house (« musique maison » Ndt), lancée en Angleterre en 1988, grâce à un cliché de membres radicaux du nouvel âge.

 

D’une manière archétypale, il s’agissait d’un signal de la jeunesse faisant la nique aux labels de l’Industrie et à son mode opératoire reposant sur la dualité, en jouant leur propre musique de manière indépendante chez eux, grâce à leurs propres moyens de résistance via la distribution souterraine.

Ce fut une étape vers la libération humaine des entraves et barreaux des décisionnaires des grosses entreprises, qui décident qui est indigne et qui peut être sélectionné en tant que brillante marionnette à écraser afin d’en retirer la poussière des stars, et d’en faire une star : un dieu musical et une chauve souris vampire involontaire pour leur industrie. En ralentissant ainsi la progression du mouvement de libre émergence de la musique parfaite au sein de l’humanité, en tant qu’eaux se déversant de la Coupe du Graal du Verseau.

 

Bien entendu, au départ, les moyens et outils utilisés pour cette musique n’étaient pas ce qu’il y avait de mieux, mais c’était un mouvement ou un pas pour s'éloigner de la tétine de l'état tout puissant représentant l'archétype parental.

 

En 1994, différents organisateurs du mouvement rave se sont rencontrés et ont décidé de créer une rave partie en 2012 avec le nom surprenant de : « La Fête de la Fin Du Temps ». Elle doit avoir lieu le 21 décembre lorsque notre système solaire et le soleil seront à 3° de conjonction avec le centre galactique, une époque dont la culture des anciens Mayas nous dit qu’il en résulterait une Cosmogénèse et la fin du temps.

 

Le mouvement rave a devancé le mouvement du Nouvel Age en reconnaissant la signification de cette date dans leur organisation. De nombreux adeptes du mouvement Esotérique du Nouvel Age n’avaient pas reconnu la même fractale de la Supraconscience à l’œuvre parmi nos jeunes, en tant que leurs propres pas uniques vers la souveraineté.

 

L’idée consiste à établir un lien global entre des raves parties sur toute la planète, ayant lieu à la campagne, sur des lieux sacrés, afin d’accueillir « La Fin du Temps » tel que nous le connaissons.

 

Et soudain, nous voyons apparaître ici une vérité réellement profonde. Un profond moment de focalisation, de précipitation humaine, évoqué par la plupart de nos cultures archaïques, ethnochamaniques et spirituelles telles les Egyptiens, les Mayas, les Rg Veda védiques, la Prophétie Hopie, certains travaux alchimiques et bien d'autres codages cabalistiques, indiquant 2012.

C’est en 1989 qu’« Emmanuel » m’a alerté sur la signification de 2012.

2012 est certainement un moment significatif pour de nombreuses générations, avec une conjonction au Centre Galactique, un phénomène très rare. Un tel évènement génère également un effet de résonance gravitationnelle du centre du rythme cardiaque de notre galaxie, dont le battement est instantanément mis en résonance avec le soleil ou le système planétaire, grâce à la résonance holographique instantanée de la gravité. Les informations conservées dans la glace témoignent également d’autres implications étonnantes en synchronisme avec cette conjonction, comme l’a fait globalement remarquer Paul La Violet avec une documentation à l’appui.

 

Il n’y avait peut-être pas d’harmoniques dans la musique house et rave et le carburant utilisé par les jeunes n’était peut-être pas de première qualité (du point de vue d’un Sacrement Chamanique ou Gnostique), mais l’esprit global qui régnait, ou la géométrie fractale à l’œuvre dans la dynamique de la conscience de ces évènements, constituait une étape importante vers l’indépendance et une solution possible.

 

L’important réseau souterrain de musique rave était devenu une « Menace d’Intelligence Publique » pour les Services des Renseignements Britanniques, car il y a eu un vaste réseau organisé de coopération pendant plusieurs années sans qu’ils le sachent.

 

En Angleterre, les rave parties ont littéralement constitué une menace publique parce que Scotland Yard avait ignoré leur existence pendant près de 4 ans et parce qu’elles avaient leurs mots de passe secrets et étaient organisées à main levée, des fêtes les plus étranges qui soient.

 

Il s’agissait d’un mouvement d’indépendance par rapport à tous les autres mouvements et aux Services des Renseignements Britanniques, un pas vers la Liberté Souveraine d’Expression Artistique de la Supraconscience humaine. Un état d’In-coopération vers la Souveraineté individuelle globale auto-générée de la musique, sans précédent dans l’histoire de l’humanité, sauf en ce qui concerne les cousins proches de la rébellion de la musique classique et les moments classiques des années 1960 psychédéliques.

 

Avec la nouvelle révolution Omega à harmoniques musicales d’alchimie créative se mélangeant à ces étapes, il peut à présent y avoir une progression de la Science de la Musique, en tant que langage universel de la Supraconscience.

En permettant l’émergence d’outils pour l’interaction avec la Supraconscience des Superespèces, à savoir « tout le monde », et la prise de conscience, grâce à un Chant Global et aux Danses Universelles qui débutent. Ce qui, avec l'alchimie des protocoles de compassion pratique, uni tout : les principes; les musiques ; les cultures ; les religions ; les ethno-chamanes et néo-chamanes; les sciences; l'écologie; les technologies; les potentiels humains; et les arts; en cohérence au sein des domaines de l’humanité et de notre histoire.

 

PRECIPITATION DE LA REVOLUTION OMEGA

 

L’idée consiste à présent à introduire les harmoniques curatives et sacrées de la vie, de la création et de la guérison, toutes ces voies existant maintenant, et nombreux sont à présent ceux parmi la Génération X à les emprunter : le néo-chamanisme et le respect ethnoculturel des traditions archaïques de la médecine et guérison chamanique ; la Gnose et la transformation sacramentale Gnostique ; les Mystères Hermétiques et les cultures de l’ancienne Pyramide ; les philosophies Bouddhistes fondamentales; la géométrie Sacrée et fractale; et les révolutions holographiques et post mécanique quantique absolument étonnantes de la science.

 

La Génération X a en outre le privilège d’avoir su entrevoir et toucher la Congruence Omniverselle dont l’humanité fait partie et qu’elle est sur le point de précipiter en réalisations conscientes. Et d’avoir au moins l’intention, grâce aux progrès des technologies de communication pour des communions non parallèles, de faire quelque chose de plus grand, ou de mieux intégré, au sein de l’humanité.

 

C’est avec le sommet de ce mouvement, ceux qui ont vu ces visions, que nous sommes en train de coopérer maintenant. Nous suggérons, et cela a déjà commencé, que les harmoniques telles 432hz deviennent la Pierre Fondamentale de la musique Omega. Au lieu d’ondes destructives, il commence à y avoir des personnes ravies par la musique.

 

Nous coopérons avec les frères et sœurs incarnés faisant partie du réseau des différentes sous-nations au sein de ce mouvement musical indépendant, telles : l’ambient trance, la dream dance, la rave, le hard rave, le Rave Chamanique, et l'Ethnotrance dance.

Tous ces différents mouvements sont autant de réseaux de millions de personnes, moyennant quoi il peut y avoir des solutions complètes essentielles pour la planète et l’humanité de manière générale.

 

Il y a là une Coupe du Graal dans laquelle on peut insuffler un esprit ou intelligence cohérente : la réalisation de la Gnose alchimique, qui sont les mystères de l’univers, le secret des sociétés secrètes, maintenant disponibles pour tous, en cet Age Omega où ce que j’ai indiqué comme étant : « Le Secret Consiste à Livrer le Secret » constitue l’ordre du jour cohérent.

MUSIQUE OMEGA DE LA CREATION: LE SON DE L’EVEIL DE LA CONSCIENCE DE LA COMPASSION & COHERENCE

 

Nous sommes du son. Chaque cellule est un mandala sonore, une signature sonore unique provenant du mandala d'origine, qui est le AUM de Mérou. Le docteur Lawrence Blair a montré sur un tonographe que le son AUM fait résonner le sable de manière à former le Mont Mérou, le Shri Yantra, qui est la base véritable de la vie. La vie repose sur le carbone, et le carbone est un octaèdre, une pyramide de base à base, un diamant en formation, un Mont Mérou. Le Mt Mérou est une pyramide, un modèle du Corps Diamant.

 

La vie, le carbone, reposent sur cette géométrie sur laquelle reposent les 52 triangles du Mt Mérou, et la Grande Pyramide d'Egypte présente également 52°.

 

Ce sont les 52° d’angle du diamant qui procurent l’éclat maximal, une pureté maximale, qui le rendent impossible à couper. Notre mandala sonore cellulaire repose sur cette pyramide Sonore Primaire du AUM Trinitisé, mais dans son mode carbone en veille, avec 6 électrons, 6 neutrons, et 6 protons, donnant 18, la moitié de 36 et un quart de 72, et pas moins.

Cymatique, des milieux liquides montrent un mandala de fréquence musicale

Nous sommes une modulation sonore. L’ADN est une pure matrice sonore et module le temps. Nous faisons l’expérience du temps en fonction de la manière dont les antennes de l'ADN réalisent leur propre métabolisme.

Le métabolisme, les 64 codons et permutation de cela, 6 x l’hexagone des 64 codons donnent 384, ce qui correspond exactement aux 384 jours de 13 mois lunaires.

En continuant de multiplier les codons de l’ADN, on obtient 72 milliards 250 millions d'années (72,250,000,000), ce qui correspond effectivement à l’âge actuel de l’univers et du pré-univers (compte tenu d'un horizon pleinement quantique).

 

En prenant la totalité des 72 milliards 250 millions d’années de l’univers et pré-univers, et en divisant cela par l’ADN 64, et en continuant de diviser le nombre obtenu par 64, on obtient toutes les émanations répertoriées de la réalité: le spectre des rayons gamma, les rayons x, les ultraviolets, et le spectre visible.

 

En continuant de diviser cela par 64, on obtient le spectre infrarouge, et en continuant encore de diviser par 64, on arrive à la constante de Plank (10-35 cm). Il s’agit du domaine microcosmique où l’accélérateur de particules du CERN en Suisse va tester de multiples autres dimensions à partir de 2005 (Scientific American, août 2000).

C'est une illustration du "Ce qui est en-haut est comme ce qui est en-bas". Notre ADN nous confère une expérience holographique de l’univers. C’est comme si l’ADN était une petite fractale de tout l'univers et de tout le temps.

 

Simultanément, l’ensemble de l’univers est peut-être juste une lecture de notre propre ADN. Et notre ADN fonctionne grâce au son, par l’intermédiaire de 64 codons, 8 x 8 (8 hertz, 8 familles d'éléments, 8 gaz nobles). 8 cycles par secondes est ce qui permet à l'ADN de se répliquer, diviser et avoir des bébés, en permettant à notre existence de contempler de telles idées. Peut-être aussi que ce qui précède n'est qu'une seule lecture holographique du Point Omega.

 

L’ADN n’est que partiellement activé. Nous utilisons actuellement 20 acides aminés dans les codons sur un total de 64 ensembles, plus de la méthionine pour le go et no-go (22 cartes de tarot acides aminés). La musique de l’ADN c’est la vie, la musique de l’ADN c’est le temps. Nous pouvons aller jusqu’au spectre de l’ADN grâce à PHI (voir The Diamond Body, pour la structure basée sur le nombre d’or de l’ADN).

L'idée couramment adoptée est que l'ADN est une sorte de structure morte de laboratoire, un petit cristal ou un petit truc ennuyeux que des physiciens bedonnants font monter en mousse pour que nous y prêtions attention. En faisant de cela une affaire très sérieuse, « car nous vivons dans un univers paquet de glaise et là il y a un peu d’humidité », et tout le monde se met à bailler car la sécheresse du sujet nous fait flotter sur un triste océan vide. L'ADN, ce n'est rien de tout cela.

 

L’ADN est une entité et intelligence extraordinaires. En projetant notre conscience jusqu'à l'ADN, nous quittons l'univers normal pour un univers quantique, et çà c'est vraiment "le Disney Land des dieux" ayant probablement inventé Disney et la plupart des manifestations à succès à partir de notre « image-en-nation ».

 

L’univers quantique c’est là où se trouve un paysage de créatures mythologiques vivantes que vous pouvez imaginer, tout comme post-imaginaires -- les royaumes archétypaux du docteur C.G.Jung et bien plus que cela. Les archanges et arch-démons qui gardent l'Arbre de Vie : la double hélice, se défoncent pour assurer consciencieusement une maintenance primordiale brute raréfiée du métabolisme de l’ADN : le jeu d’échec de l’ADN-64 de la vie.

 

La puissance de l’ADN est formidable. En nous propulsant à son niveau, nous serions ébranlés par la force brute qui pompe à travers son réseau autoroutier hélicoïdal, et assourdis par le son brut de son trafic - - cet énorme courant de vie. La technologie de l’ADN utilise donc des harmoniques PHI en cascades macrocosmiques du son, permettant aux 8hz de la conscience Virtuelle et ancestrale de la conscience de l’ADN d’interfacer son ordre quantique microcosmique en phase avec le vortex PHI permettant le téléchargement de la cohérence quantique dans l’univers mécanistique.

En multipliant 432 par 4, on obtient 1 728. C’est une multiplication par 27 de l’ADN-64 dont les quarts sont de 432. Nous sommes conscients des 27 jours du cycle lunaire, mais quid du nombre 1 728 ? 1 728(000) = un Age d’Or complet dans les Yugas des Vedas. 432 constitue donc le lien fondamental avec cela, non seulement en tant qu'un Kali Yuga, mais également un jour de Brahma (4 320 000 000 d’années. Voir The Unity Keys Of Emmanuel pour des détails et révélations en rapport avec cela).

La Grande Pyramide d’Egypte constitue un autre lien avec ce nombre d’or, 1,728 (12 x 12 x 12), laquelle est un ordinateur modèle en carbone. Nous avons déjà évoqué le fait qu’un côté de la Grande Pyramide correspond à 432 unités Terrestres, ce que signifie que les 4 côtés font 1 728 unités Terrestres, reliant le cycle de 27 jours de la Lune, les 27 lignes du Mont Mérou, les 27 niches dans la Grande Pyramide MeRu, et les 27 livres du Nouveau Testament (une Pyramide d’ Abbarakadabara Kabala, c'est une autre histoire). 27:72...

 

Il s’agit donc d’un codage croisé de la multiplication de 64 et quatre fois 432. La pierre de base de la Grande Pyramide rempli exactement 384 fois la Grande Pyramide, rappelons-nous que le rapport volume-masse 384 = six fois les 64 codons de l'ADN. C'est une fonction illustrant la technologie du son.

 

La Grande Pyramide est une parfaite chambre acoustique. Elle présente 44 octaves harmoniques en conjugaison de phase qui vont à l’extérieur et à l’intérieur dans le son, selon un arrangement PHI, son par rapport à lumière.

 

En trouvant le son correct dans la Chambre des Rois, du fait de la pression électrique (le granite sur les pierres), il y a bien quelques volts d’électricité et la résonance acoustique va générer une forme de son supraconducteur. En tombant juste, des lasers sont émis par les cristaux (dioxyde de silicium) qui s'y trouvent, et l'on commence à faire l'expérience de mini chocs électriques de courant continu (voir notre vidéo : The God Code : Mathematical Evidence For The Matrix and All Is God, pour de plus amples détails).

Il s’agit là d’une sorte de technologie du son, un transformateur du corps physique, une manière de guérir l’ADN et permettre à l’ADN de se rappeler sa forme.

Avec la musique du futur, tous les concerts utilisent des pyramides et octaèdres du son, grâce aux 8 haut-parleurs des générateurs de sons 3 dimensionnels.

 

Ces générateurs sont traités avec du carbone spécialement magnétisé pour permettre à l’information de la section d’or (PHI harmonique 1,1618) de la musique de chevaucher l’arrangement doré cohérent des molécules d’air, de manière à ne perdre aucune information et pour que le son enveloppe de tous les côtés, en tant qu’hologramme sonique géométrique.

 

Ce faisant, on est entouré d’une pyramide sonore de tous les côtés, qui fait chanter l’ADN en résonance avec sa formation Diamant, ce qui résulte en une supraconductivité auto alimentée (dans l'alchimie sonique idéale).

 

L’ELEMENT CONSTITUTIF ET (Extra Temporel)

 

Mon collègue de la Génération Omega, le disc jockey et alchimiste du son DJ N-Ki (Vincenco Bianco) a vécu une forme de « contact extraterrestre »* similaire à mon propre phénomène de « contact » suite à un accident de vélo en 1985 ayant transformé ma vie. Nous nous sommes rencontrés pour la première fois en 1995 à une conférence Amérindienne, à laquelle les Amérindiens nous avaient tous deux invités à participer et prendre la parole.

L’OVNI du Portail Temporel (dénommé “Objet à Champ Unifié” par Ananda), photographié par l’observatoire météorologique de Storefjell et analysé par Erling Strand, l’un des 5 sponsorisés par le gouvernement dans le cadre du Projet Hesdalen sur les OVINIS, comme étant un réel objet non identifié. Au moment exact de la conjonction avec le centre galactique selon l’Observatoire Naval 

 

Le concept de la révolution Omega a d’abord été téléchargé en décembre 1997 en Norvège par un collègue, Frode Kvisle, dont la maison se situait à côté de l’entrée du Portail Temporel que nous avons formé vers 2010, à l’Asgardstrand. Nous étions trois à sortir dans la nuit noire et étoilée norvégienne, lorsque j’ai reçu un signal de mon « contact », le Point Omega Ptah (un Extra Temporel/intelligence Extraterrestre) me disant de rentrer à l’intérieur et de télécharger. Un faisceau vert est descendu de cet OVNI (« Objet à Champ Unifié ») en traversant ma colonne vertébrale, et l’idée de la Danse Omega a été téléchargée. Les deux autres personnes (Frode et Miranda Antje Korth) sont rentrés en disant que le ciel était entièrement rempli de faisceaux verts. A l'instant exact du "contact", l'Aurore Boréale (lumière du Nord) est apparue. Nous avons enregistré ce qui avait été transmis, et j'ai cherché d'autres confirmations sur internet.

 

Plus tard, lorsque la résonance réciproque entre frère N-Ki et moi-même nous a amenés en parfaite congrégation de cohérents "Agents du Point Omega", nous avons simplement téléchargé ce que nous savions déjà, à partir du « futur », lors de la convergence d’après nos "contacts" le 28 août 1999, à l'ATON Institute, en Norvège.

  

 

*Les EXTRATERRESTRES sont essentiels pour l’ “Einstein Imaging”, une technique initiée par Albert Einstein pour développer de nouvelles théories en physique : Imaginez avec tous vos sens que vous êtes en contact avec une culture extraterrestre qui doit être « quelque part là dehors », selon toute logique mathématique. Humez, sentez, goûtez, voyez et soyez conscients d'un royaume dans lequel vous partagez des informations avec une culture suprahumaine. D’après les électroencéphalogrammes, cela induit une synchronisation des hémisphères cérébraux, ainsi qu’une synchronisation de tous les pôles du cerveau à un rythme alpha de 8Hz. Toutes les dendrites du cerveau sont activées pour un flux d'informations maximal (réf. du docteur Rheinert....Plus vous y croyez, meilleurs sont les résultas. Faites ensuite appel au questionnement sceptique pour analyser des données utiles & idées créatives visionnaires).

 

DJ N-Ki "s’est souvenu" m’avoir rencontré sur une lune de Jupiter appelée Ganymède, dont je me rappelais bien [grâce à l' « Einstein Imaging » ou « cibernétique de Réalité Virtuelle Extratemporelle »]. En tant qu’adolescent de 16 ans, j’ai fait l’expérience d’un « entraînement» Virtuel à l’intérieur de Ganymède (grâce à ma propre forme unique de « Technique d’Einstein Imaging »), dans une sorte de chambre acoustique (trans-linguistique) et trans-matérielle. Une pièce semblable à un dôme formée par de multiples dimensions, de multiples sons et couches de conscience. Toutes les formes d’intelligences dimensionnelles peuvent apparaître pour se réunir là, atteindre les pensées des unes et des autres et communiquer grâce à leur nature translinguistique.

 

Il semblerait, d’après nos mémoires indépendantes respectives, que c’est là que nous avons élaboré une partie du plan pour le Chant Global. Nous avons fait l’expérience d’une réalité similaire de manière indépendante, sans nous influencer l’un l’autre.

C’est ainsi qu’en été 1999, en Norvège, nous avons simplement téléchargé ce Rota Point Omega, en tant qu’Hologramme d’Unité et holon. Il y a eu des témoins pour cette nouvelle forme de post Imaging Einsteinien de Point Omega.

 

D’après nous, cela, ou des fractions fractalisées de cela, ont probablement aussi été téléchargées par de nombreux autres nouveaux représentants de l'Esprit du Point Omega de l'humanité, certains avec des aspects uniques qui sont des clés essentielles pour la réalisation Souveraine de notre espèce pour passer à la congruence du Champ d’Attraction vers le Point Omega et en tant que celui-ci.

Deux isocaèdres (formés par 5 octaèdres/double pyramides, avec une inclinaison de 72° de l’axe y : 0-72-144-288-360). Les deux tétraèdres centraux extrudés des deux faces opposées de l’isocaèdre, imbriqués ici pour former le cube étoilé avec 1 440° (10 x 144). Ceci est également le Vortexijah à 8hz de l’Intergéometrie du Corps Diamant, lorsqu’un autre ensemble de tétras vont à l’intérieur des isocaèdres, à 180° de la paire de couplage externe, en partageant la même face triangulaire de base, extérieurement-intérieurement. La musique de l’interdimensionalité entre en jeu ici

"Nous vous suggérons d’effectuer vos propres recherches et de contribuer grâce à votre propre vision créatrice et unique, avant de tirer des conclusions quant aux informations publiées ici.

 

Il s’agit d’explorations non dogmatiques d’idées créatrices dans le respect de la liberté de pensée, un art sémantique ."